Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2006 1 02 /10 /octobre /2006 23:27
Non je ne suis pas encore à la masse même si je travaille sur ce préampli la nuit au lieu de dormir! Du moins si je commence à péter les plombs, je ne m'en rends pas encore compte...

Bref, revenons-en à nos moutons... Compte tenu de la taille de mes ambitions et du nombre de cartes qui vont composer ce projet de préampli, il vient le point épineux du raccordement des masses.
Depuis que je fais de l'électronique, c'est sans doute l'un des problèmes sur lequel j'aurai tout entendu, et quand je dis "tout", je veux devrais dire "tout et son contraire". Quoiqu'il en soit, le raccordement des masses est sans conteste l'une des principales difficultés des amplis, en particulier à lampes!

De mon expérience  - et à ce niveau c'est presque devenu une religion - sans liaison en étoile, point de salut. Par ailleurs, j'essaye d'éviter les boucles de masse afin d'éviter de capter "Radio Bagdad" et autres car je n'ai pas prévu la fonctionnalité super-hétérodyne intégrée au préampli...
Fort de toutes ces considérations, voici les liaisons auxquelles j'ai cogité entre les différents sous-montages de mon préampli.
Même avec cette idée générale, tout n'est pas encore clair: en particulier, les points où je vais prendre les masses ne sont pas bien définis, au pied des montages, sur la plaque commut, ailleurs?

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FLOUZAT - dans DIY audio
commenter cet article

commentaires