Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 14:24
Voici donc le schéma de mon préampli à lampes.
C'est un peu l'aboutissement de pas mal de cogitations et d'essais avec mon pote Xavier.
Dans les grandes lignes, il s'agit d'un SRPP suivi d'un circuit séparateur de charges. Par certains côté, il se rapproche beaucoup du schéma de J. Broskie, mais sans son dispositif d'annulation des parasites d'alimentation.


Bien entendu, j'ai mis à jour mon dossier DIY sur le préamp.

Pour le choix d'une grosse 6AS7 en sortie, il est vrai que c'est un peu too much! La raison officielle, c'est que je voulais pouvoir driver mon casque, la raison officielle (enfin, bref la vraie raison) c'est que la loubarde est magnifique...

Pour reprendre mon principe en étant un peu moins mégalomane (faut savoir regarder les choses en face, parfois!), il suffit de remplacer les 6AS7 par des 6BL7 et de jouer sur les 470 ohms (je crois qu'il faut des 90 ohms pour un courant de 20mA). D'ailleurs, Xavier, qui est un peu plus raisonnable que moi (quoique...) a pris cette solution 6BL7 qui marche à merveille chez lui.

Pour l'alim, j'envisage sérieusement l'achat d'un transfo "sur spec". Mais comme d'hab, ce sera la suite au prochain numéro...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fangorn - dans DIY audio
commenter cet article

commentaires

Luc 12/02/2015 14:44


Bonjour,


Je suis un peu étonné par ce schéma. La sortie du SRPP (ou assimilé) est plutôt sur l'anode du tube haut usuellement.


Quelle raison vous a amené à la prendre sur la cathode du tube d'entrée?

Fangorn 01/03/2015 11:41



Bonjour


comme vous avez vu, le blog est un peu mort, ce qui explique ma réponse tardive :/


Comme vous l'avez sans doute lu dans mon article Aikido et lampes, je me
suis largement inspiré des travaux de John Broskie.


A mon sens c'est LA prinicpale différence entre un SRPP et un design Aikido. En fait, de même que sur le suiveur de sortie où il explique que ce branchement procure une certaine symétrie au
schéma et ainsi il y aurait moins de bruit en sortie (car les buits d'alim s'annuleraient).


Par ailleurs, en étudiant les simulations, il semblerait que cela permette d'avoir un point de fonctionnement compatible avec l'étage follower (i.e. sans capa de découplage).


J'ai retrouvé un bout d'explication dans Gratuitos SRPP circuits...


Dans la pratique, j'avoue ne pas avoir tenté le monatge que vous proposez.


Amicalement


Fangorn